Gérard de Palézieux

C'est un peu par hasard que Gérard de Palézieux s'est installé à Veyras durant l'été 1943. Il est né à Vevey en 1919 et est décédé à Sierre en 2012. Il suivit l'Ecole des Beaux-Arts de Lausanne avant de travailler quatre ans à l'Académie de Florence.  

C'est en Italie qu'il rencontra Giorgio Morandi, le peintre de Bologne, lequel a influencé de manière déterminante son style pictural. En 1943, il est de passage en Valais lorsque le débarquement allié en Sicile provoque la fermeture de la frontière italienne. Contraint de rester en Suisse, il décida de séjourner dans la petite maison que ses parents louaient à Veyras. Voilà près de septante ans qu'il y a vécu, travaillé, partagé, dans cette maison, en symbiose avec son épouse Madeleine, avant de s'éteindre le 22 juillet 2012.

Le Valais que Palézieux découvre en s'installant à Veyras est très différent de celui que nous connaissons aujourd'hui. Les villages sont pauvres et déserts, on se déplace à pied ou à dos de mulet. La vie y est simple mais le spectacle qu'offre une nature encore intacte à quelques heures de marche des maisons est un enchantement. Les forêts de pins, les coteaux baignés de lumière, la terre recuite par la chaleur lui rappellent la Provence et l'Italie.

Gérard de Palézieux, tout à la fois peintre, graveur, lithographe, estampeur, aquafortiste, dessinateur, aquarelliste, monotypiste et mosaïste sera fidèle sa vie durant à la vallée du Rhône. C'est un artiste de la continuité. Les sujets qu'il choisit de représenter sont le reflet de sa démarche, laquelle privilégie l'immobilité, l'intimité et la transparence : vallons sauvages, presque déserts, collines apaisées, maisons isolées, paysages d'hiver où prédominent les gris, les ocres et les bruns assourdis. L'art de Palézieux est bien reflété dans cette phrase de Ramuz: " Laissez-vous faire, laissez les choses venir à vous, elles aiment ça et vous le rendent".

L'attitude de Palézieux devant le sujet observé est faite de calme attention, de perception subtile de la vie secrète qui anime les personnages, les paysages et objets. Il se dégage des œuvres de Palézieux une étrange présence, un peu comme si l'histoire intime de chaque objet pouvait nous être restituée.

Parmi les nombreux ouvrages consacrés à l'artiste, il convient de citer le remarquable catalogue raisonné de l'œuvre gravé rassemblé par François et Olivier Daulte, dont le cinquième volume est paru en 2006.

Le travail de Gérard de Palézieux a été récompensé par l'attribution du Prix culturel de l'Etat du Valais 1996. Fidèle à ses choix, il a toujours vécu dans sa petite maison de Veyras que le temps n'a pas changée.

Ouvrages consultés

Bonnefoy, Yves ; Rodari, Florian. Palézieux. Genève : Skira, 1994.
Palézieux. Prix culturel de l'Etat du Valais 1996. Vevey : Musée Jenisch, 1997.
Autres références sur Gérard de Palézieux : Un regard hors du temps, 1998

Une monographie illustrée

Administration communale
Avenue St-François 6 – CP 8
3968 Veyras
+41 (0)27 564 63 00
Horaires du guichet d'accueil
Lundi au vendredi
8h00 - 12h00
Mercredi après-midi
13h30 - 18h00
Constructions et technique
Lundi et jeudi
8h00 - 12h00
Cadastre et fiscalité
Mardi
8h00 - 12h00
powered by /boomerang
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok